Bien entretenir sa défonceuse

Les matériels de bricolages sont bien pratiques. Ils nous facilitent la vie grâce à leurs fonctions et à leurs simplicités d’utilisation.

Qu’est-ce qu’une défonceuse ?

Une défonceuse ( voici la source de l’article : www.defonceuses.info) est une machine permettant de travailler le bois. Elle sert surtout à enlever de la matière, mais offre aussi la possibilité d’assembler des pièces. Elle est composée de :

  • La fraise, l’élément essentiel qui va entrer en contact avec le matériau.
  • Le moteur qui détermine la puissance, mais aussi la limite du travail pouvant être effectué.
  • La semelle, qui sera en contact avec le support.
  • Et les accessoires qui optimiseront l’utilisation de la défonceuse.

Comment entretenir son outil ?

La partie la plus délicate est sans aucun doute la fraise. Son entretien demande plus d’attention. Les manipulations sont surtout là pour prévenir la destruction du matériel, mais aussi prolonger sa durée de vie. Alors, bien ranger ses fraises est déjà primordial. Après chaque utilisation ou changement, mieux vaut directement remettre à son casier la fraise inutilisée (on évite de la mettre, ou de la jeter avec d’autres dans un sac ou boîte, mais de bien respecter leurs emplacements respectifs). Le but c’est d’éviter qu’elles s’entrechoquent.

L’état des pinces à fraises aussi sera vérifié avant ou après chaque utilisation. S’il se trouve une pince en mauvais état, mieux vaut la remplacer. Ce serait bien moins cher que de casser la fraise. Des pinces supplémentaires seraient les bienvenues si l’on utilise différents diamètres de fraises. Bien fixer cette dernière dans la pince, et éviter les réducteurs qui peuvent l’abimer.

Le nettoyage est un classique, mais toujours d’actualités. Régulièrement, on nettoie la défonceuse entièrement pour éviter l’encrassage des composants. Consulter son revendeur ou un professionnel est recommandé pour les produits à utiliser. Car on pourra constater des résines, de la colle, qui restent sur la fraise. Quant au roulement, dépoussiérer et huiler est suffisant. On empêche ainsi la machine de gripper ou se bloquer.

Cette liste n’est pas exhaustive, mais au moins on a les bases. Consultez internet ou un spécialiste pour plus d’informations.

On peut juste constater que bien connaître son outil, permet déjà de prévoir les bons gestes d’entretiens à faire.

Lire aussi :Les avantages de la ponceuse excentrique / Top 3 des conseils pour choisir une scie à onglet/ Les points clés pour choisir une scie sabre