Comment augmenter l’hygrométrie de sa couveuse ?

Si vous n’avez encore aucune idée de ce qu’on appelle hygrométrie, sachez qu’il s’agit tout simplement du taux d’eau qui est présent dans un élément, en l’occurrence ici, la couveuse. L’eau étant un des éléments des plus indispensables, il entre en compte dans le respect des différentes conditions d’éclosion des œufs.

Cependant, le niveau ou la quantité d’eau que vous injectez dans la couveuse change au fur et à mesure que certaines phases de l’éclosion se présentent. Dans ces circonstances, il sera nécessaire soit d’augmenter ou de diminuer l’hygrométrie de la couveuse. Comment donc faire dans le premier cas ? Voici quelques conseils.

Les moyens d’action

Augmenter l’hygrométrie de votre couveuse, suppose que vous avez la possibilité de passer par certains moyens. En réalité, vous pouvez agir sur deux éléments : l’air et l’eau.

Vous vous demandez sans doute, si l’air a un effet sur la quantité d’eau que vous avez injecté dans votre couveuse. La réponse est positive, car vous n’ignorez sans doute pas, que l’air est capable de faire sécher l’eau. Par conséquent, au fur et à mesure que l’air circule, l’eau est susceptible de diminuer, ce qui fera baisser, par ricochet le taux d’hygrométrie.

Toutefois, nous sommes ici, dans le cas de l’augmentation du taux d’hygrométrie. L’air intervient également dans ce cas, car moins il y a d’air, plus l’eau injectée dans votre couveuse gardera sa quantité intacte, et donc, est susceptible de la conserver. Cependant, cela ne fait toujours pas augmenter le taux d’hygrométrie.

Venez consulter : http://plumage.forum-actif.net/t26803-avis-sur-couveuse

Les composants de la couveuse

Il est important de connaître les composants de la couveuse, afin de pouvoir augmenter le taux d’hygrométrie dans cette dernière. Bien entendu, la couveuse est composée de plusieurs éléments, tout aussi indispensables les uns que les autres. Parmi ces éléments se trouvent les bacs à eau. C’est souvent dans ces bacs que l’eau est injectée, afin de pouvoir remplir les meilleures conditions, pour assurer une bonne éclosion des œufs.

Les bacs à eau sont donc des éléments importants, sur lesquels il convient d’avoir un œil, dans un temps voisin à l’éclosion. En effet, c’est lorsque ce temps approche qu’il serait préférable d’augmenter ou de réduire l’hygrométrie de votre couveuse. Vous appelant ainsi, à agir sur les bacs à eau.

Venez consulter : Comment faire un tampon encreur ?

Augmenter l’hygrométrie de sa couveuse

Lorsque vous injectez de l’eau dans votre couveuse, il serait préférable d’opter pour un taux d’hygrométrie ne dépassant pas 40 %. Quand la période d’éclosion approche, vous pouvez augmenter ce taux, pour aller à un pourcentage égal à 65 % minimum. Pour ce faire, vous aurez juste à augmenter la quantité d’eau dans le bac, en veillant à ne pas exagérer.

De plus, il serait préférable de ne pas injecter l’eau dans certains composants de votre couveuse. Par conséquent, pour pouvoir ajouter de l’eau, vous pouvez vous munir d’une éponge que vous aurez imbibée d’eau. Orientez-vous ensuite, vers le fond de votre couveuse, et réduisez la quantité d’air qui entre. Pressez ensuite le chiffon, pour pouvoir remplir les bacs à eau, sans déborder sur les autres composants.

https://autocouveuse.info/