Comment réparer un volet roulant ?

Lorsque les volets roulants de votre porte ou fenêtre tombent en panne, les causes de cette panne doivent être déterminées avant de savoir quel type de réparation faire. Il est possible que vous puissiez procéder à la réparation du volet roulant vous-même.

Cependant, pour certaines pannes de volet roulant, il est nécessaire de faire recours à un professionnel afin de mieux réparer le volet. Examinons dans cet article les différentes situations courantes dans lesquelles vous pouvez réparer vous-même un volet roulant. Toutefois, il est conseillé de faire appel à des experts afin que vos volets roulants puissent fonctionner parfaitement à nouveau.

Étape 1 : Trouver l’origine de la panne

Diverses situations peuvent entraîner un dysfonctionnement d’un volet roulant. Par conséquent, avant d’effectuer toute réparation, vous devez détecter l’origine de la panne et les accessoires associés. Dans le cas où le volet roulant est bloqué, il peut y avoir plusieurs raisons. Il s’agit entre autres d’une séparation du tablier de l’axe d’enroulement. Cependant, la panne peut être aussi due à la cassure de lame ou à un dysfonctionnement du moteur et de son interrupteur. Lorsqu’il s’agit d’une désolidarisation du tablier, vous remarquerez que la manivelle de votre volet tournera dans le vide.

Le dysfonctionnement des volets roulants, qu’ils soient électriques ou manuels, implique plusieurs réparations. Par exemple, vous pouvez remplacer quelques accessoires, tels que les attaches, l’axe d’enroulement, le moteur, la manivelle, etc. Vous serez obligé des fois en fonction de la panne de refixer de nouveau le volet roulant. La réparation des volets roulants est très importante. Pour cela, il est préférable de s’adresser à un expert, car à moins d’avoir de talent en bricolage, vous ne pouvez pas le faire vous-même.

Étape 2 : Identifier les accessoires défaillants

réparer un volet roulant

Dès qu’une panne est détectée, elle doit être analysée pour trouver l’accessoire à l’origine du dysfonctionnement. Habituellement, le dysfonctionnement des volets roulants est dû à une défaillance au niveau d’un accessoire. C’est l’analyse minutieuse de la panne qui vous permettra de savoir quel genre de réparation vous devez faire.

Lire aussi : Comment installer un tapis de sol pour piscine ?

Pour cela, il existe en ligne des tutoriels que vous pouvez suivre. Cependant, cela n’est toujours pas utile dans la mesure où vous n’avez aucune maîtrise du mécanisme d’un volet roulant. L’ampleur de la panne vous permettra de savoir s’il faudra faire appel à un expert ou pas. Toutefois, si la panne est très simple, vous pouvez la réparer vous-même.

Lire aussi : Cambriolages – Quelles sont les zones les plus touchées et comment être indemnisé ?

Étape 3 : Procéder à la réparation de votre volet roulant

Après avoir détecté la cause de la panne, si la panne n’est pas trop grave, vous pouvez procéder à la réparation du volet. Notez que les volets roulants manuels sont plus faciles à réparer que les volets roulants électriques. Mais vous devez avoir les compétences nécessaires pour limiter les risques d’endommager le volet.

Si vous trouvez que la panne est grave et ne peut être réparée, n’insistez pas. Vouloir réparer soi-même son volet roulant n’est toujours pas une bonne idée, il est donc plus raisonnable de laisser des experts le faire. Cela vous rassure sur la qualité de la réparation. Si la réparation n’est pas possible, je vous suggère d’acheter un nouveau modèle.