La barrière de sécurité : indispensable pour des escaliers !

Lorsque votre enfant commence se déplacer tout seul, que ce soit à quatre pattes ou debout, les risques d’accidents s’accroissent considérablement. Il est exposé à tous genres de risques : chute dans les escaliers, se frotter à des objets tranchants dans la cuisine, etc. Certes, pour la cuisine et les balcons, on peut y installer des portes et les fermer à clef, mais pour les escaliers, c’est une autre paire de manches. Pour éviter que les enfants fassent une chute dans les escaliers, la plupart des jeunes parents optent pour l’installation d’une barrière de sécurité en haut et en bas des escaliers. Mais est-ce vraiment indispensable ? C’est la question à laquelle nous allons essayer de répondre.

Pour voir comment monter de manière efficace une barrière de sécurité regardez cette vidéo

L’importance d’une barrière de sécurité pour les escaliers

Comme nous venons de l’évoquer, il est facile d’installer une porte pour une pièce pour empêcher les enfants d’y accéder. Mais ce n’est pas si simpliste pour les escaliers, puisqu’ils doivent être accessibles à tous moments par les adultes. Or, c’est l’endroit où les enfants sont le plus exposés à un risque de chute. Mais alors, comment faire pour le garder accessible aux adultes sans pour autant mettre en péril la sécurité des enfants. La meilleure solution est sans doute l’installation d’une barrière de sécurité en bas de la première marche et en haut de la dernière marche de votre escalier.

Néanmoins, certaines familles avec des enfants de bas âge décident de ne pas installer des barrières de sécurité sur les escaliers, ce pour des raisons que nous ignorons. Dans ce cas, ils doivent tout miser sur leur vigilance. Mais cela peut être imprudent, car un accident peut arriver très vite au moment où l’on s’y attend le moins.

Bref, aucune loi ne vous oblige à installer des barrières de sécurité au haut et en bas de votre escalier, mais il en va tout de même de la sécurité de vos enfants. À vous de voir.

Toutefois, pour assurer pleinement la sécurité des enfants, une barrière de sécurité doit répondre à quelques critères et normes fondamentaux. Lesquels ?

En cliquant ici vous pourrez voir un comparatif des meilleures barrières de sécurité

Quelques critères requis pour qu’une barrière de sécurité pour escalier soit bien efficace

Afin d’optimiser la sécurité des enfants de bas âge, une barrière de sécurité pour escalier doit avoir une hauteur minimum de 75 cm en partant du sol. Une barrière de sécurité digne de ce nom doit aussi être en adéquation avec les normes françaises certifiées par le logo NF EN 1930. Ces normes réglementent la solidité du dispositif, la qualité des matériaux utilisés pour sa fabrication, ainsi que le risque de pincement éventuel.

Selon toujours ces normes, l’espacement entre les barres ne doivent pas dépasser les 6,5 centimètres. Ensuite, la largeur de la barrière que vous avez choisie doit parfaitement s’adapter à celle de l’escalier (pas trop large, pas trop petit). En générale, la largeur de ce type de dispositif varie entre 75 et 150 centimètre.

À cela, vous pouvez aussi ajouter vos critères personnels comme la couleur etle design qui s’accordent le plus à votre intérieur. Mais ne sacrifiez pas l’efficacité pour des raisons de décorations ou de compatibilité avec votre intérieur.

Pour continuez votre lecture : Les nouvelles glacières électriques souples !