Origine du couscous

Très souvent, afin de recevoir ses convives lors d’une réception festive ou encore lors d’un rassemblement amical, le couscous fait office de plat de résistance. Plébiscité de par le monde, il s’avère important de connaître son origine et son parcours après sa découverte à ce jour. Si vous êtes un passionné de couscous et curieux de connaître son origine alors, vous êtes certainement à la bonne adresse. Qu’est-ce que le couscous ?

Qu’est-ce que le couscous ?

Au sens strict du terme, le couscous est la graine provenant de l’entassement de semoule de blé fine, moyenne ou grosse. C’est un mets originaire de l’Afrique du Nord qui constitue un plat très prisé par certains pays en l’occurrence la Tunisie, la Libye, l’Algérie, le Maroc… C’est un plat souvent accompagné de bouillon de légumes appelé dans certaines traditions africaines « marka ». Toutefois, il peut être consommé avec du lait caillé communément appelé « l’ben ».

A consulter : https://blogs.mediapart.fr/freddy-klein/blog/241119/couscous-de-djerba

Quelle est l’étymologie du couscous ?

Selon Salem Chaker universitaire algérien, docteur en lettre, spécialiste de linguistique Berbère, professeur des universités de Berbère à INALCO (l’Institut National des Langues et Civilisation Orientale) de Paris, le terme couscous dérive du berbère « k’seksu » qui représente simultanément la semoule de blé dur et le plat tant apprécié par certaines nationalités dont elle est l’assaisonnement central. Tout comme le Tajine, le couscous est un plat purement traditionnel originaire des pays du Maghreb. Il s’agit de la Tunisie, la Libye, l’Algérie, le Maroc et le Sahara occidental.

Les historiens sont souvent divisés quand il s’agit de la véritable provenance du couscous et sur la date effective de son apparition au Maghreb. Pour certains, le couscous serait originaire de la Chine et pour d’autres il proviendrait de l’Afrique de l’Est plus précisément du Soudan. En effet, au Soudan est cuisiné le pilpil et du couscous de mil ou de sorgho au sein des paniers tressés soumis à la vapeur. Toutefois, la théorie la plus vraisemblable est celle où le couscous fit son apparition pour la première fois en Afrique du Nord. Cette théorie fut acceptée après la découverte d’ustensiles de cuisine qui remontaient au IXe siècle qui s’apparente extrêmement au couscoussier lors des fouilles archéologiques.

A regarder aussi : Comment fonctionne une crêpière ?

Après sa découverte, le couscous fut acheminé et disséminé en Afrique Subsaharienne, en Andalousie et dans les périphéries de la méditerranée. Ainsi, du Maghreb à l’Égypte, au Moyen-Orient en passant par l’Afrique Subsaharienne, il fut introduit au XIIIe siècle en Espagne et au Portugal et devint une tendance culinaire chez les Maures. En France, il fit découvert sous Charles X au moment de la colonisation de l’Algérie. Il est catalogué depuis 2006 comme étant le plat préféré des Français en occupant la deuxième place parmi leurs plats préférés. Par ailleurs, la propagation du couscous suit son cours et a connu une importante progression pendant le XXe siècle. Cette période fut marquée par l’immigration de l’Afrique du Nord vers de multiples pays européens en l’occurrence la France où le couscous est très plébiscité.

Pour plus d’infos