Quel régime alimentaire suivre lorsque vous utilisez un vélo elliptique ?

Que ce soit pour perdre du poids ou pour gagner en endurance, faire du vélo elliptique nécessite une alimentation spéciale. En effet, les conséquences d’un régime non adapté à vos efforts physiques peuvent se révéler désastreuses : perte de performance, reprise de poids, manque d’énergie, etc. Alors comment devrez-vous vous alimenter après une séance de vélo elliptique ? Que vous faut-il manger avant et après la séance ? Quels aliments privilégier pour une santé saine ? Cet article vous informe sur le régime alimentaire idéal à adopter pour vos séances de vélo elliptique.

Les aliments à privilégier si vous faites du vélo elliptique

Quand vous faites du vélo elliptique, comme c’est le cas pour toute activité sportive d’ailleurs, il vous faut avoir une maitrise totale de votre assiette. Une alimentation équilibrée est indispensable. En termes d’aliments, il faut privilégier les glucides, les antioxydants, de la protéine maigre. Les glucides fournissent au corps l’énergie nécessaire dont il a besoin pour un effort physique. Surtout, il faudra privilégier ceux complexes à ceux rapides qui eux, provoquent en un rien de temps une hyperglycémie. En générale, ce sont les aliments concentrés en sucre tels le chocolat, les friandises, le miel… les protéines contiennent pour la plupart une importante quantité de graisse. Il est donc de tout intérêt, de privilégier les protéines maigres.

Un bon régime alimentaire, c’est aussi s’hydrater et correctement avant, pendant et après la séance que la soif se manifeste ou non. Cette précaution pour stimuler le glycogène qui peut facilement s’épuiser pendant l’effort physique. Enfin, les aliments riches en graisse, les produits transformés ou raffinés, les aliments épicés ou riches en gaz sont à éviter au détriment des antioxydants tels que les fruits et légumes, les céréales complètent, l’oignon, les protéines bio…

Que mange-t-on après une séance de vélo elliptique de courte durée ?

vélo elliptique

Après la séance de sport, l’organisme s’attend plus à une reconstruction musculaire. Si la séance n’a pas été sur une longue durée, généralement ne dépassant pas une heure de temps, il faut privilégier une assiette protéine-glucide à dominante glucidique en prenant soin de bien hydrater avant.

Lire aussi : Les meilleurs vélos elliptique de l’année – disponibles sur ce site comparatif.

Ce qui est sûr, pour une séance relativement courte, les réserves énergétiques s’épuisent moins. Si un repas a été consommé 3 ou 4 heures avant la séance, on peut donc se passer d’une collation. Cependant, si vous y tenez, vous pouvez par exemple selon les envies de chacun prendre une tranche de pain ou une barre de céréale, des fruits de mer, de jus de fruits, du yaourt…

Qu’en est-il des séances intensives de longue durée ?

jambon

Pour des séances vraiment intensives sur longues durées, des sucres rapides tels que le chocolat, le miel, les gels, les boissons énergétiques sont parfaitement justifiés. Après une séance de forte musculation par exemple, nous l’avons dit, la première des choses est de bien s’hydrater. Ensuite, si le repas vient dans les une heure ou même deux suivant la séance, le mieux serait d’attendre et d’hydrater pendant ce laps de temps. En revanche si le repas n’intervient que dans un délai de quatre heures après la séance, une collation riche en fruits, de la semoule au lait ou du jambon par exemple ne ferait pas de mal.

Lire aussi : Quels sont les avantages d’un vélo d’appartement pliable ?

Le repas suivant une séance de longue durée doit être principalement constitué de protéine. L’objectif est de favoriser la récupération des fibres musculaires. Ainsi, de la protéine animale et des légumes tels, les haricots joueraient bien le rôle. Bien entendu, c’est selon les préférences de chacun. Ce qui est important et ceci surtout dans le cas de la perte de poids, c’est de ne pas se jeter sur les sucreries ou des aliments gras après la séance au risque de reprendre les calories perdues. Ce serait vraiment dommage de faire du surplace.

Et peut-on faire du vélo elliptique à jeun ?

Faire du sport à jeun n’est pas trop conseillé compte tenu de l’énorme risque encouru : malaise, blessures, corps endolori. L’idéal serait de prendre tout au moins une petite boisson, rien de bien méchant, ne serait-ce que pour donner un petit coup d’énergie aux muscles. Quand vous faites du vélo elliptique, un conseil crucial à garder à l’esprit est qu’il ne faut jamais vouloir obtenir des résultats trop vite. Vous n’atteindrez pas plus rapidement vos objectifs en vous affamant ou en faisant régulièrement du sport à jeun.